Miami FL Criminal Attorney, Miami Criminal Lawyer, Miami FL Criminal Attorneys

Florida, Washington, DC, Virginia, & Maryland Immigration Attorney

Notre équipe multilingue est prête à vous aider dans les domaines suivants :

Immigration :

Jason St-Fleur & Associates représente les individus et les sociétés auprès de nombreuses agences et départements des Etats-Unis, y compris le « United States Citizenship & Immigration Service (USCIS) », le « Department of Labor », le « Department of State » et l’ « Executive Office for Immigration Review (EOIR) ».

Modification de statut :

Le processus de modification de statut en résidence permanente prend de nombreuses formes, que ce soit par mariage avec un citoyen américain ou un citoyen cubain résident permanent légal ou par la requête d’un parent citoyen américain pour son enfant de moins de 21 ans ou un enfant citoyen américain faisant une requête pour un parent ou par l’intermédiaire du Cuban Adjustment Act pour les citoyens cubains ou par requête de victimes de violence familiale.  Les bénéficiaires de requêtes déposées avant le 30 avril 2001 peuvent aussi postuler à une modification de statut ici aux Etats-Unis, même s’ils sont entrés sans inspection, suivant la disponibilité de visas.  Chaque processus possède ses propres exigences et règlements.  Le cabinet a l’expérience de la préparation de la documentation juridique nécessaire à l’obtention d’un permis légal de résidence par tous types de requêtes familiales, requêtes de conjoint, modification cubaine, Violence Against Women Act (VAWA) et requêtes basées sur l’emploi.  Pour atteindre cet objectif désiré, nos services juridiques ne prennent pas fin avec le dépôt des documents ; de ce fait le cabinet participe à chaque étape de la décision concernant chaque document déposé pour le compte de notre client. Le temps de traitement pour les requêtes de résidence varie de 4 à 6 mois pour la plupart des requêtes devant les bureaux USCIS locaux, suivant la disponibilité du numéro de visa, l’approbation de la demande de visa (si requise), la date de priorité d’une requête familiale ou basée sur l’emploi.  Les parents immédiats de citoyens américains (parents, conjoints et enfants de moins de 21 ans) peuvent demander une modification de statut vers la résidence permanente aux Etats-Unis s’ils sont entrés légalement au États-Unis, ont un lien familial légitime (en cas de conjoints) et ont le droit d’être admis aux Etats-Unis.  Les citoyens cubains qui ont été admis et /ou sous libération conditionnelle aux Etats-Unis peuvent obtenir une résidence permanente dans la mesure où ils ont été présents physiquement aux Etats-Unis pendant un an et remplissent les conditions requises. Le conjoint ou l’enfant d’un citoyen américain/résident permanent légal ou parent d’un citoyen américain qui est maltraité ou soumis à de la cruauté extrême peut présenter lui-même une requête et demander la résidence permanente quand sa requête est approuvée. Tous les postulants à un permis de résidence permanente doivent se soumettre à un processus biométrique et de prise d’empreintes digitales comprenant des recherches de casier judiciaire par l’intermédiaire du système de données du FBI pour assurer l’admissibilité aux Etats-Unis.  Les postulants ont le droit de demander un permis de travail et peut-être des documents de voyage pendant que leur requête est en instance.  Comme il existe des exigences distinctes pour chaque façon de modifier le statut en résidence permanente, nous recommandons fortement que vous engagiez un avocat compétent, comme notre cabinet, pour vous représenter dans ce processus compliqué et vous aider avec ses subtilités pour garantir le meilleur résultat possible.

Asile :

Les gens viennent aux Etats-Unis pour beaucoup de raisons, mais l’une des principales est la peur qu’ils éprouvent à retourner dans leur pays d’origine où leur vie serait en danger.  Pour obtenir l’asile aux Etats-Unis vous devez faire votre requête un an au plus après votre dernière entrée dans le pays et satisfaire l’Officier d’Asile ou le Juge d’Immigration que vous avez été persécuté ou que vous craignez une future persécution du fait des raisons suivantes protégées : race, ethnicité, religion, opinions politiques et appartenance à un groupe social particulier. La preuve à apporter est qu’il doit y avoir une chance raisonnable que la personne sera persécutée, ou craint la persécution, si elle retourne dans son pays d’origine.  La preuve est apportée par une combinaison de documents (rapports de police, articles de journaux, déclarations sous serment, etc.) ainsi que par des témoignages crédibles et persuasifs. Comme ce processus réclame une documentation intensive, nous vous conseillons fortement d’engager un avocat pour présenter vos arguments de la meilleure façon possible.  Le temps de traitement devant un Officier d’Asile à Miami est d’environ 3-4 mois pour un entretien et si la requête d’asile est pendante pendant plus de 150 jours, la personne a le droit de demander un permis de travail. Devant le Tribunal d’Immigration, le processus d’asile peut prendre jusqu’à un an.  Les étrangers qui obtiennent l’asile peuvent demander la résidence permanente après un an passé sous le statut d’asile.  Ils ont aussi le droit de raire une requête pour les membres proches de leur famille soit ici aux Etats-Unis soit à l’étranger.  Le processus d’asile et les standards légaux de la preuve sont compliqués et très spécifiques à chaque cas, nous vous conseillons fortement d’engager un avocat compétent pour vous représenter dans votre requête d’asile, en particulier parce qu’il y a une limite d’an pour déposer la requête.  C’est encore plus important devant le Tribunal d’Immigration où le processus est conflictuel et où le ministère public invite le tribunal à renvoyer l’étranger dans son pays. Le processus peut prendre plus d’un an devant le Tribunal d’Immigration et la prise d’empreintes digitales est obligatoire.

Annulation d’expulsion :

Il existe deux formes d’assistance disponibles aux étrangers dans les procédures d’expulsion.  Pour les résidents permanents légaux, un étranger peut faire la requête s’il a été résident permanent légal pendant cinq ans, a résidé continuellement aux Etats-Unis pendant sept ans après avoir été admis aux Etats-Unis sous n’importe quel statut et n’a pas été déclaré coupable d’un crime grave. Cette requête d’assistance est compliquée quant à qui est habilité, étant donné la « règle d’arrêt du chronomètre » et les quarante-trois catégories de crimes graves. Cependant, si un résident permanent légal est habilité, le juge d’immigration, à sa discrétion, annulera l’expulsion d’une personne si elle peut établir qu’elle le mérite et les facteurs positifs l’emportent sur les facteurs négatifs. Les facteurs positifs comprennent une résidence de longue durée, des liens de famille aux Etats-Unis et à l’étranger, des liens de propriété et d’affaires, service communautaire, service militaire, extrêmes difficultés subies par des membres de la famille, antécédents professionnels, conditions dans le pays d’origine du postulant et réhabilitation.  Les facteurs négatifs comprennent le sérieux et le caractère récent du casier judiciaire, la nature des raisons pour l’expulsion, d’autres violations des lois d’immigration et d’autres preuves de mauvaise moralité. (non-paiement des impôts, etc.) Pour les résidents permanents non légaux en cours de procédure d’expulsion, un postulant peut avoir droit à une annulation d’expulsion s’il a été physiquement présent aux Etats-Unis pendant une période d’au moins 10 ans, a été une personne de bonne moralité pendant cette période, n’a pas été trouvé coupable de certains crimes et établit que cette expulsion entrainerait des difficultés exceptionnelles et extrêmement inhabituelles à un conjoint, un parent ou un enfant USC ou LPR.  Encore une fois, les exigences pour pouvoir bénéficier de cette assistance sont très spécifiques à chaque cas, suivant qu’il existe un casier judiciaire et des parents habilités. Nous recommandons fortement les services d’un avocat au tribunal.  Les deux formes de dispense sont des documents intensifs et très compliqués, car la stratégie est de présenter le meilleur dossier possible, étant donné que la charge de la preuve dans les deux cas diffère tellement et est soumise à l’appréciation du Juge d’Immigration. Le temps de traitement pour ces requêtes dépend du calendrier du juge d’immigration, peut prendre plus d’un an et demander la prise d’empreintes digitales et des services biométriques.

Traitement par les autorités consulaires :

Notre cabinet vous aidera à naviguer les visas d’immigrant et de non-immigrant basés sur la famille ou l’emploi avec les ambassades américaines dans le monde entier et vous aidera à traiter votre cas avec le Centre National des Visas et le US Department of State. Le temps de traitement varie, suivant l’ambassade et la date de priorité de la requête de visa.  Ce processus demande de nombreux documents parce que de nombreux originaux comme acte de naissance et de mariage, casier judiciaire, photographies et jugements de divorce doivent être transmis au Centre National des Visas.  Des déclarations de soutien ainsi que de nombreux formulaires biographiques doivent être remplis et toutes les questions de présence illégale, casier judiciaire, toutes les expulsions antérieures (si applicable) peuvent affecter l’admissibilité à recevoir le visa d’immigrant à l’étranger.  Il vous faut un avocat qui connait bien le processus pour vous aider à naviguer de la manière la plus efficace possible.

 

Programme “Deferred Action Childhood Arrivals” (DACA) :

Pour certains postulants sans papiers de moins de 31 ans et qui satisfont à certaines exigences de présence physique, d’instruction et/ou militaires, notre cabinet peut vous aider à obtenir une action différée, une assistance discrétionnaire permettant l’émission d’un permis de travail.  Les postulants en statut illégal ou qui ont une instance devant le tribunal d’immigration peuvent avoir droit à cette mesure s’ils peuvent établir qu’ils avaient moins de 31 ans au 15 juin 2012, étaient venus aux Etats-Unis alors qu’ils avaient moins de 16 ans et ont résidé continuellement aux Etats-Unis du 15 juin 2007 à maintenant ; sont entrés aux Etats-Unis sans inspection avant le 15 juin 2012, ou des individus dont le statut légal d’immigration a expiré le 15 juin 2012 ; étaient présents physiquement aux Etats-Unis le 15 juin 2012 et au moment de leur requête d’action différée avec l’USCIS ; sont à l’heure actuelle à l’école, ont obtenu leur diplôme de high school, on obtenu un GED ou ont reçu une libération honorable des Garde-côtes ou des forces armées ; n’ont pas été trouvés coupables d’un crime, d’un délit important ou de plus de trois délits et ne posent aucun danger à la sécurité nationale ou à l’ordre public.  Ce processus demande aussi de nombreux documents et il faut répondre à chaque exigence de manière à satisfaire le procureur avec des preuves à l’appui. Le temps de traitement pour cette assistance varie, car c’est très récent, mais peut prendre jusqu’à un an.  La prise d’empreintes digitales et les services biométriques sont obligatoires pour cette assistance.

Naturalisation :

Notre cabinet a des années d’expérience dans la représentation de clients cherchant à obtenir la nationalité américaine, que ce soit par un processus de requête (N-400) ou par dérivation (N-600), ainsi que par des exceptions d’invalidité médicale (Formulaire M-648). Un résident permanent légal âgé d’au moins 18 ans, qui a cinq ans de résidence (trois ans si marié à un citoyen américain, fait preuve d’une bonne moralité et a été présent physiquement aux Etats-Unis pendant au moins la moitié de la durée légale, peut demander la naturalisation.  Comme de coutume, nous recommandons aux postulants d’engager un avocat avant de procéder devant l’USCIS ou le Tribunal d’Immigration. Il est particulièrement conseillé aux postulants avec des condamnations criminelles et/ou des arrestations d’engager un avocat avant de demander la naturalisation, car il existe de nombreux motifs criminels d’interdiction et d’expulsion possible qui peuvent affecter l’admissibilité du résident à la naturalisation et peuvent même entrainer le refus de la requête de naturalisation et l’envoi du dossier au Tribunal d’Immigration avec expulsion possible.  Nous engageons aussi tous les résidents à conférer avec un avocat d’immigration avant de voyager à l’étranger en cas d’une déclaration de culpabilité au pénal (que ce soit en plaidant coupable, nolo contendere ou décision retenue, considérés comme des condamnations pour les besoins de l’immigration).  Notre cabinet a vu de nombreux cas ou un client avait une condamnation criminelle qui le rendait inadmissible, mais pas passible d’expulsion et vice-versa, a voyagé à l’étranger ou a demandé la naturalisation et s’est vu referré au Tribunal d’Immigration.  Le processus de naturalisation requiert la prise d’empreintes digitales.

 

Défense contre l’expulsion :

Pour les clients qui font face au processus effrayant d’expulsion, veuillez considérer que notre cabinet a des années d’expérience extensive dans la représentation de clients devant les divers Tribunaux d’Immigration en Floride et dans tous les Etats-Unis.  Nous avons l’expérience de nombreuses formes d’assistance pour empêcher l’expulsion y compris la modification de statut, l’asile, les motions de caution, les annulations d’expulsion pour les résidents permanents légaux et les non-résidents, l’action déferré et les requêtes d’exercice du pouvoir de discrétion de poursuite, les renouvellements d’I-751, le renouvellement des requêtes TPS, le départ volontaire et les dérogations 212©/212(h)/212(i).  Chacune de ces formes d’assistance est spécifique au cas et dépend des faits de chaque cas.  Nous recommandons fortement aux étrangers en procédure d'expulsion de consulter notre cabinet pour déterminer toutes les possibilités d'assistance.

Statut protégé Temporaire (TPS):

Notre cabinet peut vous aider à obtenir/renouveler votre Statut Protégé Temporaire et le permis de travail correspondant.

Dérogations :

Que ce soit avec l’USCIS ou le Tribunal d’Immigration, notre cabinet a beaucoup d’expérience non seulement dans l’expression d’arguments juridiques persuasifs, mais aussi dans la documentation/les preuves qui doivent être soumises pour une dérogation 212(c)/212(h)/212(i)  réussie ainsi que des Requêtes pour Redemander l'Admission I-212 et les dérogations 212(d)(3).  Les crimes qui demandent normalement des dérogations sont des crimes de turpitude morale, fraude ou fausse représentation ou présence illégale.  Les crimes de turpitude morale consistent normalement en un type de fraude, de vol ou de déviance sexuelle qui vont à l’encontre des normes de la société et choquent la conscience. La loi prévoit des exceptions, suivant la sentence et la classification du crime.  La norme légale pour ces dérogations est normalement la preuve de graves difficultés pour un conjoint, un parent ou en enfant habilité USC/LPR, suivant la dérogation qui est requise.  « Graves difficultés » n’est par défini dans l'Immigration and Nationality Act mais sa définition dépend de la jurisprudence et de l’interprétation et requiert donc la présence d’un avocat compétent pour préparer et présenter les preuves et témoignages les plus convaincants pour aider le cas de l’étranger, que ce soit avec l’USCIS ou avec le Tribunal d’Immigration.

 

Dérogation I-601A

A partir du 4 mars 2013, l’USCIS va commencer à accepter des requêtes de dérogation provisionnelles pour les étrangers qui désirent demander une dérogation provisionnelle de présence illégale avant qu’ils quittent les Etats-Unis pour assister aux entretiens pour visa d'immigrant dans leur pays d'origine.  Donc, si vous bénéficiez d'une requête d'immigrant ou basée sur l'emploi dont le numéro de visa est à jour, si vous avez plus de six mois de présence illégale aux Etats-Unis et si vous pouvez établir des graves difficultés éprouvées par un parent ou un conjoint habilité USC/LPR, vous aurez le droit de demander une dérogation avant votre départ des Etats-Unis. Ce processus vient juste d’être annoncé au début de l’année et nous encourageons tous les postulants qui pensent remplir les conditions requises à consulter notre cabinet pour préparer la documentation.  Biométrie et empreintes digitales sont obligatoires.

 

Non-recours à l’expulsion et report d’expulsion.  Convention contre la torture :

Si un étranger n’est pas habilité à recevoir l’asile parce qu’il n’a pas fait sa demande dans les délais d’un an ou a reçu une condamnation qui l'exclut, il peut demander un non recours à l’expulsion.  Encore une fois l'étranger doit établir une persécution passé ou la crainte d’une persécution future pour l'une des raisons listées dans la section Asile.  La charge de la preuve pour l'étranger est supérieure dans le cas d'un non recours que pour l'asile.  Au lieu d’une possibilité vraisemblable, l’étranger doit établir une probabilité claire qu’il sera persécuté à son retour dans son pays d’origine.  Alors que le non-recours permet à un postulant de demander un permis de travail, cela n’amène pas à une résidence permanente à la différence des asilés. Si l’étranger n’a pas droit au non recours à l’expulsion, très probablement du fait d’une condamnation criminelle particulière (normalement un crime qualifié ou un crime particulièrement sérieux) il peut demander une dérogation d’expulsion sous la Convention contre la torture de l’O.N.U.  La charge de la preuve pour cette assistance est que l’étranger doit établir la probabilité que l’étranger soit torturé à son retour dans son pays d’origine pour le compte ou avec l’accord d’un représentant du gouvernement.

Etant donné la norme de preuve pour ces deux formes d'assistance, nous recommandons à tous les postulants d'engager un avocat avant de présenter leur requête au Tribunal d'Immigration ou au Bureau d'Asile.


 

Pays désignés à l’heure actuelle pour le Statut de Protection Temporaire : El Salvador, Haïti, Honduras, Nicaragua, Somalie, Soudan, Soudan du Sud et Syrie.

El Salvador: Requiert une résidence continuelle aux Etats-Unis depuis le 13 février 2001 et une présence physique continuelle depuis le 9 mars 2001.  La dernière période de réinscription était du 9 janvier 2012 au 12 mars 2012.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 9 septembre 2013.

Haïti: Requiert une résidence continuelle aux Etats-Unis depuis le 12 janvier 2011 et une présence physique continuelle depuis le 23 juillet 2011.  La dernière période de réinscription était du 1 octobre 2012 au 29 janvier 2013.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 22 juillet 2014.

Honduras: Requiert une résidence continuelle aux Etats-Unis depuis le 30 décembre 1998 et une présence physique continuelle depuis le 5 janvier 1999.  La dernière période de réinscription était du 4 novembre 2011 au 5 janvier 2012.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 5 juillet 2013.

Nicaragua: Requiert une résidence continuelle aux Etats-Unis depuis le 30 décembre 1998 et une présence physique continuelle depuis le 5 janvier 1999.  La dernière période de réinscription était du 4 novembre 2011 au 5 janvier 2012.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 5 juillet 2013.

Somalie: Requiert une résidence continuelle aux Etats-Unis depuis le 1 mai 2012 et une présence physique continuelle depuis le 18 septembre 2012.  La dernière période de réinscription était du 1 mai 2012 au 2 juillet 2012.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 17 mars 2014.

Soudan: Requiert la résidence aux Etats-Unis depuis le 9 janvier 2013 et une présence physique continuelle depuis le 3 mai 2013.  La dernière période d’inscription est du 9 janvier 2013 au 8 juillet 2013.  La date limite de réinscription est le 8 mars 2013.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 2 novembre 2014

Soudan du Sud: Requiert la résidence aux Etats-Unis depuis le 9 janvier 2013 et une présence physique continuelle depuis le 3 mai 2013.  La dernière période d’inscription est du 9 janvier 2013 au 8 juillet 2013.  La date limite de réinscription est le 8 mars 2013.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 2 novembre 2014

Syrie: Requiert la résidence et la présence physique aux Etats-Unis depuis le 29 mars 2012.  La dernière période d’inscription était du 29 mars 2012 au 25 septembre 2012.  La désignation actuelle est valable jusqu’au 30 septembre 2013.

Pour pouvoir obtenir le TPS il vous faut :

. Etre citoyen d’un pays désigné pour TPS ou une personne sans nationalité qui a résidé de façon habituelle dans le pays nommé ;
. Déposer la requête pendant la période ouverte initiale de dépôt ou de redépôt, ou vous répondez aux exigences d’un dépôt tardif initial pendant tout prolongement de la désignation TPS de votre pays.

. Vous avec été physiquement présent de façon continuelle (CPP) aux Etats-Unis depuis la date d’entrée en vigueur de la désignation la plus récente de votre pays ; et
. Vous avez résidé de façon continuelle (CR) aux Etats-Unis depuis la date spécifiée pour votre pays. (Voir la page Web TPS pour votre pays à gauche).  La loi autorise une exception à la présence physique continuelle et aux exigences de résidence continuelle pour des départs brefs, sans conséquences et innocents des Etats-Unis.  Quand vous demandez ou vous enregistrez pour TPS, vous devez informer l’USCIS de toutes les absences des Etats-Unis depuis les dates de CPP et de CR. L’USCIS déterminera si l’exception s’applique à votre cas.

Vous pouvez NE PAS avoir droit à TPS ou à maintenir votre TPS existant si :
. vous avez été condamné pour un crime ou deux délits ou plus commis aux Etats-Unis ;
. vous n’avez pas droit d’être considéré comme immigrant selon les règles applicables de la section 212(a) de l’INA, y compris pour raisons liées à la sécurité ou pour crimes sans dérogation possible.
. vous êtes soumis à l’une des interdictions obligatoires à l’asile.  Elles comprennent, entre autres, participation à la persécution d’un autre individu ou commission de terrorisme ou encouragement au terrorisme ;
. vous n’avez pas respecté les exigences des Etats-Unis en matière de présence physique continuelle et de résidence continuelle. ;
. vous n’avez pas satisfait aux exigences d’enregistrement TPS initial ou non initial ; ou
. si TPS vous a été accordé vous ne vous êtes pas réenregistré, comme requis, sans raison valable.

 

 

 

If you are seeking Immigration Lawyers, Visa Attorneys, Jason St-Fleur & Associates is available to skillfully and thoughtfully attend to your legal needs.

CONTACT US

Miami Office:
Tel: (305) 947- 2055 Toll Free: 1877 223 4977
Fax: (305) 397- 1807 Fax: 1877 652 3317
Email: Office@stfleur.com

We serve the following States, and all Cities in: Florida, Washington, DC, Virginia, & Maryland.

Alford, Altha, Astatula, Baldwin, Bascom, Bay Harbor Islands, Bell, Belleair, Belleair Shore, Beverly Beach, Branford, Briny Breezes, Bronson, Brooker, Callahan, Campbellton, Canal Point, Caryville, Cedar Grove, Century, Cinco Bayou, Cloud Lake, Cottondale, Cross City, Cutler Bay, Davie, Dundee, Ebro, Esto, Fort Myers Beach, Fort White, Glen Ridge, Glen St. Mary, Golden Beach, Grand Ridge, Grant, Valkaria, Greensboro, Greenville, Greenwood, Gulf Stream, Hastings, Havana, Haverhill, Highland Beach, Hillcrest Heights, Hilliard, Hillsboro Beach, Horseshoe Beach, Howey-in-the-Hills, Hypoluxo , Indialantic , Indian River Shores, Indian Shores, Inglis, Interlachen, Jay, Jennings, Juno Beach, Jupiter , Jupiter Inlet Colony, Jupiter Island, Kenneth City, La Crosse, Lady Lake, Lake Clarke Shores, Lake Hamilton, Lake Park, Lake Placid, Lantana, Lauderdale-by-the-Sea, Lee, Longboat Key, McIntosh, Malabar, Malone, Manalapan, Mangonia Park, Marineland, Mayo, Medley, Melbourne Beach, Melbourne Village, Miami Lakes, Micanopy, Montverde, Noma, North Redington Beach, Ocean Breeze Park, Ocean Ridge, Orange Park, Orchid, Otter Creek, Palm Beach, Palm Beach Shores, Palm Shores, Paxton, Pembroke Park, Penney Farms, Pierson, Polk City, Pomona Park, Ponce de Leon, Ponce Inlet, Raiford, Reddick, Redington Beach, Redington Shores, St. Leo, Sewall's Point, Shalimar, Sneads, South Palm Beach, Southwest Ranches, Surfside, Tangerine, Wausau, Welaka, Westville, White Springs, Windermere, Yankeetown, Zolfo Springs, Bal Harbour, Biscayne Park, El Portal, Golf, Highland Park, Indian Creek, Islamorada, Key Biscayne, Lazy Lake, Miami Shores, North Palm Beach, Palm Springs, Palmetto Bay, Pinecrest, Royal Palm Beach, St. Lucie, Sea Ranch Lakes, Tequesta, Virginia Gardens, Wellington, Alachua, Altamonte Springs, Anna Maria, Apalachicola, Apopka, Arcadia, Archer, Atlantic Beach, Atlantis, Auburndale, Aventura, Avon Park, Bartow, Bay Lake, Belleair Beach, Belleair Bluffs, Belle Glade, Belle Isle, Belleview, Blountstown, Boca Raton, Bonifay, Bonita Springs, Bowling Green, Boynton Beach, Bradenton, Bradenton Beach, Bristol, Brooksville, Bunnell, Bushnell, Callaway, Cape Canaveral, Cape Coral, Carrabelle, Casselberry, Cedar Key, Center Hill, Chattahoochee, Chiefland, Chipley, Clearwater, Clermont, Clewiston, Cocoa, Cocoa Beach, Coconut Creek, Coleman, Cooper City, Coral Gables, Coral Springs, Crescent City, Crestview, Crystal River, Dade City, Dania Beach, Davenport, Davie, Daytona Beach, Daytona Beach Shores, DeBary, Deerfield Beach, DeFuniak Springs, DeLand, Delray Beach, Deltona, Destin, Doral, Dunedin, Dunnellon, Eagle Lake, Edgewater, Edgewood, Englewood, Estero, Eustis - Everglades, Fort Lauderdale, Fort Myers, Fort Pierce, Fort Walton Beach, Frostproof, Fernandina Beach, Gainesville, Graceville, Greenacres, Green Cove Springs, Gretna, Groveland, Gulf Breeze, Gulfport, Glen St. Mary, Haines City, Hallandale Beach, Hampton, Hawthorne, Hialeah, Hialeah Gardens, High Springs, Holly Hill, Hollywood, Holmes Beach, Homestead, Indian Harbour Beach, Indian Rocks Beach, Inverness, Islandia, Jacksonville Beach, Jacob City, Jasper, Key Colony Beach, Keystone Heights, Key West, Kissimmee, Key Largo, La Belle, Lake Alfred, Lake Buena Vista, Lake Butler, Lake City, Lake Helen, Lakeland, Lake Mary, Lake Wales, Lake Worth, Largo, Lauderdale Lakes, Lauderhill, Laurel Hill, Lawtey, Layton, Leesburg, Lighthouse Point, Live Oak, Longwood, Lynn Haven, Macclenny, Madeira Beach, Madison, Maitland, Marathon, Marco Island, Margate, Marianna, Mary Esther, Mascotte, Melbourne, Mexico Beach, Miami, Miami Beach, Miami Gardens, Miami Springs, Middleburg, Midway, Milton, Minneola, Miramar, Monticello, Moore Haven, Mount Dora, Mulberry, Naples, Neptune Beach, Newberry, New Port Richey, New Smyrna Beach, Niceville, North Bay Village, North Lauderdale, North Miami, North Miami Beach, North Port, Oak Hill, Oakland, Oakland Park, Ocala, Ocoee, Okeechobee, Oldsmar, Opa-locka, Orange City, Orange Park, Orlando, Ormond Beach, Oviedo, Pahokee, Palatka, Palm Bay, Palm Beach Gardens, Palm Coast, Palmetto, Panama City, Panama City Beach, Parker, Parkland, Pembroke Pines, Perry, Pinellas Park, Plantation, Plant City, Pompano Beach, Port Orange, Port Richey, Port St. Joe, Port St. Lucie, Punta Gorda, Poinciana, Quincy, Riviera Beach, Rockledge, Safety Harbor, St. Augustine, St. Augustine Beach, St. Cloud, St. Marks, St. Pete Beach, St. Petersburg, San Antonio, Sanford, Sanibel, Sarasota, Satellite Beach, Sebastian, Sebring, Seminole, Sopchoppy, South Bay, South Daytona, South Miami, South Pasadena, Springfield, Starke, Stuart, Sunny Isles Beach, Sunrise, Sweetwater, Sanderson, Tallahassee, Tamarac, Tampa, Tarpon Springs, Tavares, Temple Terrace, Titusville, Treasure Island, Trenton, Umatilla, Valparaiso, Venice, Vernon, Vero Beach, Waldo, Wauchula, Webster, Weeki Wachee, West Melbourne, West Miami, Weston, West Palm Beach, West Park, Wewahitchka, Wildwood, Williston, Wilton Manors, Winter Garden, Winter Haven, Winter Park, Winter Springs, Woodville, Yulee, Zephyrhills. North Carolina, Chapel Hill, Garner, Ashboro, Siler City, Fuquay Varina, Burlington, Wilson, Dunn, Creedmoor, Meban. Hide this content.